next slidePage d'accueil du blog

Comment voyager « zéro déchet » ?

sac a dos voyage zero dechet

Vous avez prévu de partir en voyage et vous vous demandez comment poursuivre votre démarche zéro déchet durant vos vacances ? Quelle que soit votre destination, il existe de nombreuses astuces pour préparer votre voyage tout en réduisant au maximum votre empreinte écologique. Afin de vous aider dans cette démarche, nous vous proposons de nombreux conseils que vous pourrez appliquer avant et pendant votre voyage. Vous verrez qu’avec un peu d’organisation, le zéro déchet est tout à fait possible en vacances.

Pratiquer le zéro déchet en voyage, c’est une manière de donner du sens à vos vacances et de vous inscrire durablement dans une démarche zéro gaspillage. 

Le zéro déchet qu’est-ce que c’est ? 

Depuis quelques années, la démarche du zéro déchet fait de plus en plus d’adeptes. Le concept est plutôt simple. Il s’agit de réduire au maximum la production de déchets d’une personne, d’une famille ou d’une entreprise. Le zéro déchet vise donc à supprimer tout ce qui ne peut pas être recyclé ou réutilisé. Comme par exemple: les emballages, la publicité, la fast fashion, etc. 

C’est donc une autre manière de faire ses courses, de se vêtir et de s’alimenter. C’est une façon de vivre sans gaspiller. Dans le zéro déchet, les emballages sont évités en priorité. Ils sont le plus souvent très polluants et peuvent facilement être remplacés par des contenants réutilisables. Les familles qui expérimentent le zéro déchet depuis de nombreuses années arrivent à réduire leur production de déchets jusqu’à un sac poubelle par an. Génial non ? 

En choisissant de réorganiser votre vie dans une logique zéro déchet, vous ne faites pas seulement le choix de réduire votre production de déchets, vous faites aussi le choix d’une meilleure qualité de vie. Vous faites un pas vers une vie qui a du sens pour vous et pour la communauté.   

Même si le mouvement zéro déchet s’est développé ces dernières années, la logique du recyclage n’est pas nouvelle. Avant les Trente Glorieuses, il était normal de récupérer et de réutiliser. La vente en vrac était courante. C’est d’ailleurs encore le cas dans certaines régions du monde. 

Pourquoi faire du zéro déchet en voyage ? 

Peut-être avez-vous déjà débuté une démarche zéro déchet chez vous.  Dans ce cas, soyez attentif à poursuivre cette logique du non gaspillage au moment de préparer vos vacances. Si vous n’êtes pas encore initié, mettre en place une démarche zéro déchet en voyage peut être une bonne manière de vous familiariser.  

Les destinations touristiques disposent de splendides espaces naturels qui souffrent très souvent de la pollution générée par le tourisme. Tant pour préserver la beauté des lieux que vous allez visiter, que pour avoir une démarche cohérente durant vos vacances, nous vous conseillons de préparer votre voyage en étant attentif à avoir un impact le plus bas possible sur l’environnement. 

Si vous choisissez la démarche zéro déchet, vous favorisez l’être plutôt que l’avoir. Vous prenez soin de la planète. C’est aussi une très belle façon de donner du sens à votre voyage.

Préparer un voyage zéro déchet

Le zéro déchet peut être partie intégrale de votre voyage dès sa préparation. C’est une logique qui doit faire partie de chacune des étapes de vos vacances. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre démarche. 

Vous renseigner sur les options zéro déchet de votre destination 

Au moment de choisir la destination de votre voyage, renseignez-vous sur les options zéro déchet que vous pourrez y trouver. Certains pays et certaines régions proposent de nombreux marchés et épiceries en vrac qui vous faciliteront la tâche. Pour vous donner une idée, vous pouvez consulter les blogs spécialisés dans le zéro déchet pour la région ou le pays qui vous intéresse. Vous pouvez aussi télécharger une application qui regroupe les lieux où acheter en vrac. 

Réserver votre billet 

Vous avez choisi votre destination ? Il vous faut à présent réserver un billet. Dans une logique zéro déchet, favorisez toujours le train à l’avion, si c’est possible. Si la distance est longue, il existe parfois des trains de nuit avec couchette. Et si l’avion est la seule option, optez pour un vol direct. C’est le décollage qui produit la plus grande quantité de gaz à effet de serre. Il est donc préférable d’en faire le moins possible. 

Le covoiturage est une option valable si vous voyagez seul ou en couple. Partager un véhicule entre plusieurs personnes permet non seulement de réduire les coûts de déplacement, mais également l’émission de CO2. 

Et pourquoi ne pas prévoir un voyage à vélo ou même à pied ? Peut-être aurez-vous besoin d’un peu plus de temps. Mais vous aurez la possibilité de vous arrêter quand vous le désirerez et vous aurez le temps de profiter des paysages. Est-ce que votre voyage nécessite vraiment d’avoir recours à un moyen de transport polluant ? 

Préparer votre sac

Au moment de préparer vos bagages, préférez un sac à dos à une valise. Il est bien plus facile à transporter et vous permet d’y attacher facilement une paire de chaussure de marche ou un petit réchaud. Emportez toujours un sac à dos de 20 litres, afin de pouvoir y ranger toutes les affaires que vous devez avoir à portée de main durant votre voyage. Ce petit sac à dos vous sera utile pour réaliser vos courses et pour emporter votre pique-nique, lorsque vous partez en excursion. 

Au moment de préparer vos vêtements, emportez le strict minimum. Vous pouvez consulter le blog de Bea Johnson pour vous inspirer. Un pantalon, deux shorts, trois t-shirts, un pull, quelques sous-vêtements, une paire de tongs et des chaussures de marche, une serviette de bain et un maillot de bain, et le tour est joué. 

Ce que vous devez toujours avoir avec vous

Où que vous alliez, pensez toujours à avoir avec vous un sac à dos dans lequel vous aurez glissé au préalable :

  • une gourde d’un litre que vous pourrez réutiliser indéfiniment. Refusez les verres en plastique ou en polystyrène.
  • une ou deux boîtes pour conserver votre pique-nique ou pour faire vos achats en vrac.
  • un foulard en coton qui pourra vous servir dans une quantité infinie de situations.
  • un petit sac en coton où vous pourrez glisser les courses que vous aurez faites au marché.
  • des serviettes réutilisables.
  • un couteau de poche. 

Les produits d’hygiène 

Au moment de faire votre trousse de toilette, emportez le minimum et surtout, soyez attentif à ce que son contenu soit zéro déchet. 

Pour les soins des cheveux et du corps, vous pouvez emporter du savon et du shampoing en barre. Sinon, remplissez de petits récipients que vous avez recyclés. 

Vous pouvez emporter du lait pour le corps que vous avez acheté dans une boutique en vrac. Idem pour la crème solaire et le déodorant, à moins que vous n’ayez envie de le fabriquer maison. 

Pour les dames, pensez à emporter quelques serviettes hygiéniques lavables et votre coupe menstruelle. Ça serait dommage de devoir acheter des protections hygiéniques jetables.  

Les documents de voyage 

Avant votre départ, pensez à avoir une version numérique de votre billet et de votre réservation sur votre téléphone. Vous pouvez aussi télécharger des applications qui vous aideront à trouver les lieux zéro déchet de votre destination. Vous pouvez encore télécharger des cartes, des guides ou des dictionnaires. Ainsi, vous aurez tout sous la main sans générer le moindre déchet !

Pour les loisirs

Pour passer le temps dans le train ou pour lézarder sur la plage, pensez à emporter un livre numérique. Et si vous affectionnez l’odeur du papier, emportez un livre que vous pourrez ensuite échanger dans une des bibliothèques d’échange de livres que l’on trouve un peu partout dans les campings et dans les cafés. 

Vous pouvez aussi emporter des livres audios ou télécharger vos émissions préférées. 

Zéro déchet pendant le voyage 

Pour un voyage zéro déchet complet et cohérent, voici quelques conseils pour poursuivre votre démarche une fois arrivé à destination. 

Le choix du logement 

Au moment de choisir votre logement, vous pouvez prendre en compte un certain nombre de critères, afin que celui-ci soit le plus zéro déchet possible. Vous pouvez par exemple choisir un camping ou un hôtel qui produit le moins de déchet possible. 

Le camping est une bonne option puisque vous pouvez poursuivre votre démarche, comme à la maison. Certains campings français font partie de la charte « Tourisme zéro déchet ». Ces campings s’engagent à réduire au maximum le gaspillage en ne proposant pas d’emballage pour les snacks et les plats vendus à emporter. Chacun doit apporter son contenant. Afin de réduire la consommation de bouteilles en plastique, des distributeurs d’eau sont mis à disposition pour recharger vos gourdes et vos jerricans. Des centres de tris sont peuvent également être mis à disposition des campeurs.  

Vous déplacer une fois sur place 

Lors de vos déplacements, favorisez toujours la mobilité douce. Dans la mesure du possible déplacez-vous à pied ou à vélo. Et si vous souhaitez partir en excursion un peu plus loin, prenez les transports publics. Le réseau de bus, de train et de bateau est généralement bien développé. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des locaux. Gardez en tête que le covoiturage est une option intéressante si vous voyagez seul ou en couple. 

Où aller boire un café ? Où manger un morceau ?

Si vous choisissez de faire des vacances au camping, vous aurez la possibilité de cuisiner sur place. Dans ce cas, vous pourrez faire vos courses au marché du coin et dans les épiceries en vrac. Pensez toujours à favoriser les produits locaux et de saison. N’hésitez jamais à refuser les produits emballés et n’oubliez pas vos contenants.  

Pour vos excursions, prévoyez un pique-nique ou une collation. Un petit creux peut vite vous amener à acheter un snack très souvent contenu dans un emballage polluant. 

Pour suivre une logique zéro déchet, évitez les plats à emporter, mangez sur place. Vous pouvez faire le choix de toujours avoir avec vous un contenant pour pouvoir facilement emporter votre nourriture sans générer de déchet. Si vous avez très envie de faire un bon repas au restaurant, informez-vous sur les établissements qui pratiquent le zéro déchet et qui cuisinent avec des aliments frais, locaux et de saison.

Si vous avez envie d’un café, refusez les tasses jetables et les touillettes. Emportez toujours votre thermos avec vous. 

Vous voyagez dans un pays où l’eau n’est pas potable ? Vous pouvez commander un thé. Il vous sera servi dans un verre ou une tasse. Les jus de fruits frais sont aussi une bonne alternative remplie de vitamines. L’eau potable est presque toujours servie dans des bouteilles en plastique. Mais parfois, les restaurants proposent une fontaine d’eau potable où remplir votre gourde.  

Ramener des souvenirs 

Plutôt que de ramener des objets, vous pouvez choisir d’offrir des photos, un récit de voyage ou des croquis. Pensez aussi aux épices et aux spécialités régionales. Elles sont très souvent vendues en vrac et sont de merveilleux cadeaux qui font plaisir à coup sûr. En plus, elles ne génèrent aucun déchet.

  • Le plus grand choix

    15 000+ locations et emplacements
  • Des milliers d’avis

    De la part de clients vérifiés
  • 100% sécurisé

    Réservations et paiements

Recevez nos bons plans directement dans votre boîte mail

    Nos partenaires

    Flower Camping
    Yelloh Village
    Siblu camping
    Le French time camping
    Huttopia camping
    Secure Holiday Bookings