next slidePage d'accueil du blog

Randonnée avec enfants : comment réussir vos randonnées avec des petits ?

Un enfant et sa maman regardent le paysage en haut d'une montagne

Vos goûts en matière d’exercices physiques en extérieur vous ont poussés vers la randonnée, parce que vous pouvez la pratiquer partout et que cela vous demande peu de matériel, et aussi parce que cela vous plaît. Depuis, votre famille s’est agrandie : vous avez eu un enfant (ou plus). Pour continuer à pratiquer la randonnée, il vous faut désormais compter avec la présence de vos petits. Selon leur âge et leurs compétences, qui sont forcément plus réduites que celles des adultes, les caractéristiques de vos randonnées devront changer.

Question : comment concilier votre amour de la promenade longue avec la présence de vos bambins ou pré-ados ? Il faut juste anticiper les besoins de chacun, adapter les difficultés aux petites jambes vite fatiguées, sourire et illuminer la randonnée d’une touche de poésie et de magie !


Points-clés pour bien randonner avec des enfants, ou la stratégie du post-it


Parce que vous êtes responsables du bien-être de vos petits et que vous souhaitez les initier aux joies de la randonnée en famille, un peu de préparation est nécessaire (d’où le post-it).


Donnez un but précis

Montrez sur une carte le départ et l’arrivée. Privilégiez une jolie carte simple à lire, quitte à la fabriquer vous-même. Si vos enfants sont encore petits, parsemez cette carte de couleurs et de petits dessins évocateurs : fleurs, oiseaux, papillons, ruisseau, bosquets d’arbres, chemin. Il faut toujours adapter la distance à parcourir aux capacités physiques des enfants selon leur âge (voir notre FAQ).


Prévoyez de nombreuses pauses


Sur votre carte, établissez clairement les endroits où vous ferez des pauses. Il vaut mieux faire de nombreuses courtes pauses, que de s’arrêter plus longtemps moins fréquemment, même si les enfants savent maintenir leur effort physique pendant une certaine durée. Pensez également à intéresser le moment de ces pauses en leur disant : « Quand on sera arrivés là, on prendra une petite collation, et tu pourras te servir de mes jumelles» (par exemple).


Récompensez l’effort


Comme une randonnée est avant tout une promenade organisée, proposer un challenge ne signifie pas verser dans la compétition. Il ne s’agit pas d’effectuer un classement, mais de mettre l’accent sur l’aspect participatif de cette activité. Gardez en tête de gratifier sa performance. Par exemple, comme il aura réussi à marcher du point A jusqu’au point B (bien marqués sur votre carte), lui offrir une petite surprise à l’arrivée l’encouragera pour réaliser d’autres randonnées avec vous (la surprise pourra être juste un gadget, une babiole, ou tout autre petit objet qui lui fera plaisir).

Inventez une histoire

Au fur et à mesure de votre avancée, commentez votre parcours en l’inscrivant dans l’imaginaire. Jouez à faire comme-si : « On dirait qu’on est des aventuriers à la recherche d’un trésor », par exemple. Cherchez la trace du passage des fées, inventez une histoire autour d’un arbre biscornu, faites comme si vous étiez partie prenante d’un conte, ou d’une anecdote historique. Les enfants s’investiront avec grand plaisir dans ce monde parallèle.


Faites « du bruit »

Les enfants n’apprécient pas que les adultes se taisent trop longtemps (souvenez-vous de quand vous étiez vous-mêmes des enfants). Ponctuez donc votre marche de petites chansons, de refrains entraînants ou même d’apprentissage de nouvelles façons de chanter : en canon ou à plusieurs voix. Un autre conseil : si vous n’aimez pas trop chanter, vous pouvez tout autant vous amuser à réciter des poèmes, ou à en inventer, en cherchant quel mot rime avec un élément du décor sur lequel vous randonnez.


Jouez aux devinettes


Pour intéresser la marche, proposez des devinettes. Exemple : « Qu’est-ce qui est blanc ou gris, et qui bouge avec le vent ? ». Réponse : « Un nuage ». Autre méthode qui fonctionne bien également : les charades. Exemple : « Mon premier n’a pas d’habits, mon second est la première voyelle, mon troisième me représente, moi. Mon tout est blanc ou gris et bouge avec le vent. (Réponse : Nu-A-Je > nuage.). À décliner à volonté !


Proposer un défi réalisable


Le meilleur d’entre tous, mais qui demande un peu de préparation, c’est de partir très tôt pour voir le soleil se lever. Là, il faut calculer le temps de marche, et surtout ne pas partir très loin de votre camp de base. Ce sera une petite randonnée magique, car ce sera pour assister au lever du jour. Prévoyez des lampes frontales, et prenez soin de d’avoir repéré concrètement la route la veille, en l’ayant balisée par des indices physiques (un tas de cailloux, comme le Petit Poucet). Succès garanti !


Prenez votre temps


Savourez le bonheur de réaliser quelque chose ensemble en famille, parents et enfants. Il vaut mieux partir moins loin et moins longtemps et vivre une expérience commune précieuse. Partagez avec votre enfant le chant d’un oiseau et essayez d’imiter ce chant, offrez-lui un petit bouquet de fleurs sauvages, complimentez-le sur ses qualités et les efforts qu’il déploie. Et souriez, parce que le bonheur se communique.


Les bénéfices de la randonnée avec enfants

Randonnée en montagne


Le fait de partir dans une longue promenade avec des enfants procure plus d’avantages que de contraintes. Bien plus. Voyez plutôt :

Développer le sentiment d’entraide


Une randonnée en famille, c’est surtout l’expérience de la vie en communauté. Quand les adultes prennent soin du bien-être des petits, les enfants s’adaptent d’autant mieux aux activités proposées par les grands. Chacun veille sur l’autre, du plus jeune ou plus âgé. Bilan : vous avez réalisé ensemble un bout de chemin, ce qui vous crée de précieux souvenirs pour le futur.


Savoir se contenter de peu


En camping, comme en randonnée, chaque objet emporté doit avoir sa nécessité réelle. Les enfants apprennent ainsi à se délester de ce qui ne leur est pas nécessaire. Oui, pour le doudou et le tout petit jouet fétiche. Cependant, on évite la surcharge des babioles qui remplissent et encombrent les poches de vos petits randonneurs.


Se mettre à la place de l’enfant


Faites preuve d’empathie. Même si vos petits ont découvert la joie de la randonnée réussie en famille, il est bon aussi de les écouter si, un matin, la perspective d’une nouvelle marche ne les enchante pas du tout. Proposez-leur alors une autre activité, moins physique, afin qu’ils prennent un peu de repos. Tous les campings ou les villages à proximité possèdent des aires de jeux, n’hésitez pas à en profiter.


Dites-leur merci


Les enfants accepteront d’autant mieux de faire des efforts si vous leur avez dit « merci » pour ceux déjà déployés. Par exemple, leur dire : « je sais que tu aurais préféré rester jouer au camping, tu as fait des efforts pour venir en randonnée. Cela me fait très plaisir et je t’en remercie. ». Vous verrez qu’ils accepteront facilement de faire avec vous ce genre d’activité à l’avenir.


Restez modeste dans vos projets


Inutile de prévoir un emploi du temps entièrement dédié à la randonnée, avec des horaires stricts et des chemins répétitifs. Variez les activités. Vous êtes en vacances, et les enfants aussi. Organisez plutôt des jeux de piste ou une course au trésor, pour agrémenter la randonnée et rendre ludique le simple fait de marcher.

Vos questions sur la randonnée avec enfants

Un groupe fait une randonnée avec des enfants


Nous sommes là pour vous éclairer à propos des questions que vous vous posez sur l’organisation de randonnées avec des petits.


Combien de temps un enfant peut-il marcher, selon son âge ?

En fait, ce n’est pas vraiment le temps de marche qui doit être pris en compte, mais la distance. Les chiffres suivants sont des moyennes (à vous de les adapter aux compétences réelles de vos petits) : vers 4 ans, environ 3 à 4 km (avec au moins une pause). 5 ans : 5 à 6 km. 6 ans : 6 à 7 km. À 10 ans, ils peuvent marcher comme vous.


Quel est l’équipement de base à ne pas oublier en randonnée avec des enfants ?


N’oubliez pas l’eau, en premier, c’est le plus important. Ensuite, pensez à une mini-trousse de secours (avec désinfectant et pansement), de la crème solaire, un bob, des en-cas et des fruits secs. Prenez aussi avec vous des chaussettes de rechange, pour éviter une trop grande transpiration de leurs petits pieds.


Comment vêtir les enfants pour une randonnée réussie ?


Leurs petits vêtements doivent être en coton, c’est la matière la plus saine. Prévoyez un tee-shirt, un short à taille élastique (pour le confort de marche), un coupe-vent repliable et de bonnes chaussures spéciales « randonnées », fermées ou ouvertes, selon la météo. N’oubliez pas une casquette à visière, aérée et ajustable et une paire de lunettes de soleil pour chacun.


Quels sont les différents matériels de portage pour une randonnée avec des bébés ?


Pour randonner en douceur avec votre bébé, plusieurs options s’offrent à vous. En premier, nous vous conseillons le porte-bébé physiologique, conçu comme un sac ajustable sur le ventre ou sur le dos (idéal dès la naissance). Vous pouvez également opter pour l’écharpe de portage à nouer. Enfin, le classique porte-bébé à armatures et larges bretelles de portage convient aux bébés plus âgés, se tenant droit. Demandez-vous, au moment de l’achat, si vous aurez besoin d’un modèle avec un parasol ou un sac à dos intégré.


Comment aborder le projet d’une randonnée avec vos enfants ?


Pour éviter de recevoir un « non » ferme et définitif, usez de précautions oratoires avec vos petits. S’ils ne savent pas ce qu’est une randonnée, ils risquent de fermer la porte à toute négociation. Employez plutôt des périphrases comme « on va faire une chouette promenade tous ensemble et on cherchera des papillons ». L’important est de les associer au projet.


Vous allez apprécier la randonnée avec enfants ! Et si vous en profitiez pour partir en camping dans une belle région de France ?

  • Le plus grand choix

    Campings de tous types
  • Filtres et avis vérifiés

    Pour trouver le camping idéal
  • Rapide, efficace et sécurisé

    Réservations et paiements

Recevez nos bons plans directement dans votre boîte mail